La fin du monde, c’est pour tout de suite chez Glénat

Les Chronokids contre la fin du mondeLa fin du monde approche à grands pas. Alors autant se pencher sur le sujet avec humour ou réalisme tout de suite. Vous aurez le choix chez Glénat avec deux titres. Le premier c’est de la franche rigolade. Dans Chronokids tome 5 sous la signature de Zep au scénario, pas moins, on découvre que Marvin et sa sœur Adèle ont drôlement de la chance. Ils peuvent voyager dans le temps et que cela pourrait leur permettre de reporter à plus tard, mais alors beaucoup plus tard, la fin du monde. Toute la question est de savoir si ils vont y arriver et ce que va leur dire un certain Nostradamus, plus porté sur les recettes de confiture que sur l’avenir du monde.

Les Chronokids, Tome 5, Contre la fin du monde, Glénat, 10,45 €

2001 Nights StoriesEn beaucoup plus sérieux avec 2001 Nights stories. Inédit en France et s’inspirant et pour cause de 2001, l’Odyssée de l’espace et des 1001 nuits, la BD sort en tirage limité et en coffret deux albums.
19 histoires au total, comme les 1101 nuits, qui partent d’une guerre nucléaire totale qui a obligé les humains à s’expatrier vers de nouveaux territoires. Quand sur la Lune on trouve un morceau de météorite cela permet d’envisager que de nouvelles ressources énergétiques existent et qu’en prime l’Homme n’est pas tout seul dans l’espace. Yukinobu Hoshino a slalomé sur l’œuvre de Arthur C. Clarke portée au cinéma par Kubrick. Et va plus loin peut-être. Le dessin est hyper-réaliste, très prenant. Les histoires sont percutantes. Un tiré à part est offert pour cette édition de 2001 exemplaires bien sûr avec une dédicace originale.

2001 Nights Stories, Glénat, 99 €