La Fille de Paname T2, une certaine Casque d’Or

Elle a eu bien des soucis la douce et belle Amélie. Arrivée à la capitale avec plein d’espoirs au cœur elle a fini dans une maison close. La Fille de Paname va devenir la célèbre Casque d’Or dans ce deuxième et dernier tome de ses aventures mouvementées signées par Kas au dessin somptueux et au scénario emballé par Laurent Galandon.

La Fille de PanameLa police veut à tout prix trouver les coupables d’un double meurtre commis par des Apaches, ces truands qui règnent sur Paris en ce début de XXe siècle. Le commissaire Deslandes fait appel à un journaliste pour obtenir des renseignements sur les gangs d’Apaches pour les démanteler. Amélie sous la coupe de Manda son « mac » tombe amoureuse d’un chef de la bande des Popincs ancien Chasseur d’Afrique, Leca. Dès lors Manda va tout faire et employer tous les moyens pour la récupérer, elle qui est devenue Casque d’Or, égérie du Paris canaille. Le couteau va servir dans les deux camps, avec dénonciations à la clé et embuscades policières qui réussissent. Trahie Casque d’Or réglera ses comptes et devra témoigner au procès de son amant.

Un joli souvenir que celui de Casque d’Or au beau visage de Simone Signoret à ses débuts accompagnée de Reggiani dans le film de Becker du même nom. Avec La Fille de Paname, Kas lui a redonné indirectement vie mais en lui apportant sa propre empreinte, son trait si riche et délié. L’histoire de Galandon est digne des meilleurs romans feuilletons de l’époque. Très bonne reconstitution du Paris des Apaches et de la Belle Époque.

La Fille de Paname, Tome 2, L’homme aux tatouages, Le Lombard Signé, 16,45 €

L'homme aux tatouages