Horne pour Elle s’appelait Sarah en dédicace à Narbonne chez BD & Cie le 10 novembre

A l’occasion de la sortie de sa nouvelle BD, Elle s’appelait Sarah, le dessinateur Horne sera en dédicace samedi 10 novembre 2018 de 15h à 18h chez BD & Cie à Narbonne. On se souvient du film réalisé par Gilles Paquet-Brenner avec Kristin Scott Thomas tiré du roman de Tatiana de Rosnay.

Elle s'appelait SarahAdaptation de Elle s’appelait Sarah en BD, voici ce qu’en dit l’éditeur pour ceux qui n’ont pas lu le roman ou vu le film. Deux histoires se déroulent en parallèle : celle de Julia américaine qui vit à Paris, en 2000, avec son mari Bertrand, sa fille Zoë et celle de Sarah déportée avec son père et sa mère, en 1942 lors de la rafle du Vel’ D’Hiv’. Les deux récits se rejoignent malgré les années qui les séparent. Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l’étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l’abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais. Elle s’appelait Sarah est l’histoire de deux familles que lie un terrible secret. C’est aussi l’évocation d’une des pages les plus sombres de l’Occupation. Le roman de Tatiana de Rosnay est porté par le souffle de Pascal Bresson pour l’écriture du scénario adapté, et revit sous la délicatesse des dessins de Horne.

Horne est né en 1978 dans les Pyrénées Orientales. Il se forme à la bande dessinée avec Sternis qui signe avec lui plusieurs albums chez Vents d’Ouest. Il travaille ensuite avec Corbeyran pour Bayard Presse. Ils réaliseront ensemble La Métamorphose de Franz Kafka (Delcourt), l’excellent Le Quatrième mur de Sorj Chalandon, Lennon de David Foenkinos (Marabulles) et Tête de vache (Marabulles). Il vit à Toulouse.

Librairie BD & Cie, 60 rue droite, 11100 Narbonne, 04 68 65 31 56

Elle s'appelait Sarah