Le retour du Chevalier Blanc en intégrale

Un classique et des auteurs oubliés qui reviennent sur le devant de la scène, Fred et Liliane Funcken étaient publiés dans le Tintin des années cinquante. Spécialisés dans la bande dessinée historique, dès 1953, ils signaient les aventures médiévales de leur héros le plus célèbre, Le Chevalier Blanc qui va ressortir en intégrale. Fred Funcken est décédé en juillet 2013.

Le Chevalier blancGrâce à cette série à grand succès, les Funcken deviendront un pilier du magazine Tintin. Leur expertise de la bande dessinée médiévale était reconnue par d’autres grands auteurs comme Paul Cuvelier avec qui ils travaillent sur sa série Flamme d’Argent et avec Edgard P. Jacobs sur la réalisation d’une aventure de Blake et Mortimer, Le Piège Diabolique. Entre 1965 et 1982, ils ont délaissé Le Chevalier Blanc pour réaliser L’Encyclopédie des uniformes et des armes constituée de dix-sept ouvrages publiés chez Casterman. Ils reviendront néanmoins au Chevalier Blanc en 1984, le temps de 2 albums, cette fois avec des scénarios de Didier Convard.
Passionné par l’âge d’or du journal Tintin, BDMust a décidé de remettre au goût du jour ces auteurs historiques. Après Cori le Moussaillon, Barelli, Monsieur Tric de Bob de Moor, Pom et Teddy de François Craenhals, c’est au tour de l’intégrale des albums du Chevalier Blanc de Fred et Liliane Funcken constituée de 12 albums cartonnés couleurs.

Le tirage est de 1000 exemplaires numérotés, avec un dossier de 16 pages écrit par Gilles Ratier, journaliste à qui l’on doit aussi une biographie superbe de Charlier. Chaque intégrale est constituée des 12 albums, d’un dossier numéroté de 16 pages et de 12 ex-libris numérotés.

Le Chevalier blanc, Intégrale, 12 albums, BD Must, 199 €

Le Chevalier blanc