Bouche d’Ombre, les débuts de Lou, médium

Lou est une nouvelle héroïne sous le crayon de la romancière Carole Martinez pour le scénario. Une première pour elle. Au dessin, Maud Begon l’a rejoint (D’elle, on avait beaucoup aimé Je n’ai jamais connu la guerre). Et en finale Bouche d’ombre est leur bébé. Lou aurait-elle des pouvoirs surnaturels ? On va vite le savoir.

Bouche d'OmbreElle fait des rêves curieux, Lou. Elle rêve notre monde. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir une vie normale avec ses copains de lycée. Soirée arrosée, Lou fait la fête et se met à une table de spiritisme. De quoi commencer à avoir des problèmes quand, en direct, une amie Marie-Rose est accusée par une voix d’avoir abandonné sa famille, sa propre mère. Dérapage lors d’une seconde soirée avec les esprits. Marie-Rose plus jeune apparaît en rêve à Lou qui apprend le lendemain qu’elle s’est suicidée. Lou doit aller voir sa tante et sa grand-mère pour essayer d’en apprendre un peu plus sur ces pouvoirs de médium qu’elle semble avoir.

Il y a de la force dans cette histoire qui mélange spiritisme et action, un soupçon de polar. Carole Martinez sait argumenter avec logique le parcours de Lou, fille sympa et futée. Bel échange avec le psychiatre. Elle a de l’avenir car le duo Martinez-Begon c’est bien trouvé. Maud Begon a un joli trait qui convient parfaitement à Lou et à ses grands yeux bleus.

Bouche d’ombre, Tome 1, Lou 1985, Casterman, 15 €

Lou 1985