Comédie du Livre 2016 à Montpellier, et la BD dans tout ça ?

La Comédie du Livre de Montpellier s’ouvrira du 27 au 29 mai sur l’Esplanade. C’est Lorenzo Mattotti qui en a signé l’affiche cette année. Le programme officiel a été présenté par Philippe Saurel, maire de Montpellier. Au fait, et la BD dans tout ça ?

Philippe Saurel
Philippe Saurel présente la Comédie 2016. ®

L’Italie est l’invité de cette édition 2016 qui sera aussi délocalisée et décentralisée dans des communes de la Métropole. Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole a souligné : « l’importance de cet événement qui accueille plus de 135 auteurs prestigieux français et italiens, parmi lesquels des figures majeures seront présentes comme Milena Agus, Nathalie Azoulai, Luciana Castellina, Mathias Enard, ou encore Claudio Magris. Le projet littéraire de la Comédie du Livre s’enrichit d’année en année pour offrir à la fois une programmation exceptionnelle dans des lieux uniques du territoire et renforcer la place accordée à la littérature étrangère. D’ailleurs, cette année, l’Italie est à l’honneur et ce sera l’occasion pour Montpellier de réaffirmer sa position de Métropole de la Méditerranée et de concrétiser un jumelage avec la Ville de Palerme les 4 et 5 juillet 2016. »

Comédie du Livre 2016

Sur le fond pas grand chose à ajouter. Tout cela est parfait sauf que pour tous les amateurs de BD, la Comédie a été pendant des années, avec des hauts et des bas, un rendez-vous important et convivial. La littérature et la BD semblent avoir désormais la cohabitation difficile pour ne pas dire impossible. Pas un mot sur le sujet.

2016 sera donc une édition à la portion congrue sans que cela mette bien sûr en cause le talent des quelques auteurs invités allègrement mélangés dans le programme officiel sous différentes rubriques. Certes Lorenzo Mattotti signe l’affiche, et on sait combien ses BD ont marqué le 9e art, de Jekyll et Mister Hyde au Bruit du Givre. Alors pourquoi cet abandon programmé et flagrant de la BD à la Comédie quoiqu’on en dise ? Les structures ont une fois de plus changé et les libraires spécialisés BD ne sont pas de la fête. Les autres n’en font pas, et de loin, une religion contrairement à Nîmes qui a organisé les 20, 21 et 23 mai une biennale de haut niveau.

Lorenzo Mattotti
Mattotti. JLT ®

On va retrouver cependant beaucoup de régionaux sur les stands des libraires, la plupart aussi au festival de Sérignan dernièrement, une 21e édition qui a affirmé sa place de leader sans prétention. Fenech, Man, Lohran, Jean-Michel Arroyo, Cati Baur, Cédric Ghorbani, Laure Leen, Thomas Verguet, Kim, Ptiluc, Julien Revenu, Jérôme Derache, Christophe Moreno et Antonio Altarriba excellent auteur de Moi assassin seront présents parmi les auteurs « littéraires » sur l’Esplanade. BD et Comédie, le débat reste ouvert monsieur le Maire.

J-L T

Un commentaire

  1. La place de la BD à la Comédie du Livre a toujours était problématique. Pourtant je pense qu’il s’agit de la catégorie de livres qui attire le plus de monde. Lors de précédentes éditions, 3 ou 4 auteurs avaient chacun des files d’attente d’une vingtaine de personnes, venant parfois de très loin (Paris, Nice, etc.) dès 7 heures du matin.
    Cette année, la programmation est très bien en deçà des espérances des bédéphiles, sans faire injure aux présents, car ces derniers sont des habitués des autres festivals régionaux.
    Alors certes, l’affiche a été confiée à Mattotti mais ces dernières années, l’auteur est plus dans l’illustration que dans la BD (en témoigne ses deux derniers magnifiques carnets de voyage).