Londres Santorin, un voyage à suspense

Un scénario à la Hitchcock. Un auteur anglais roi du best-seller vit dans le souvenir d’Anna perdue en mer. Le romancier Tom Katz finit par se décider à partir en voyage, à Santorin en Grèce. Anna est toujours présente à ses côtés. Au moins dans les pensées de Tom. A Santorin, Tom rencontrera des lecteurs fidèles et se mettra à son nouveau roman.

Londres SantorinMais, dans l’hôtel luxueux où il réside, la mystérieuse Pénélope Brown est traitée comme une star. Toutes les meilleures places lui sont réservées, présente ou pas. C’est Tom qui a inventé la jeune femme avec la complicité du directeur de l’hôtel. Sauf que Pénélope apparaît bien réelle sous les traits d’Anna. Un meurtre en prime, tout ce que Tom écrit arrive. Qui est le coupable ? Tom est-il devenu fou ?

Raphaël Drommelschlager a fait dans le subtil, bien mené. Il allie un scénario très élaboré un brin classique à un dessin où la couleur joue un vrai rôle. Le romancier est-il le manipulateur ou la victime ? On se balade entre un polar et un drame psychologique. La qualité de cet album est de laisser vraiment le lecteur dans une ambiguïté qui ne se lèvera qu’à la fin. Suspense oblige.

Londres Santorin aller-retour, Casterman, 16 €

Aller-retour