Espace vital, la maison de l’angoisse

Des hommes et une femme venus de différentes époques se retrouvent coincés dans un immeuble, un hôtel dont ils ne peuvent sortir. Une autre dimension mais qui s’amuse avec eux ? Laurent-Frédéric Bollée se fait un malin plaisir à manipuler ses personnages et donc ses lecteurs avec cet Espace vital qui ouvre le bal d’un thriller aux bases ambitieuses et qui devra continuer à surprendre dans les deux autres tomes à venir. C’est bien parti et Fabrice Meddour donne à l’histoire, aux lieux, aux ambiances et aux prisonniers malgré eux un sacré relief, angoissant et excitant.

Espace vitalQuand il se réveille dans une chambre qui n’est pas la sienne, Garth ne percute pas de suite. Pourtant il s’habille avec des vêtements qui ne sont pas non plus les siens. Mais quand il descend prendre son petit déjeuner il comprend qu’il y a comme un problème. Quatre hommes et une femme attablés lui souhaitent la bienvenue au club de ceux qui n’ont jamais mis les pieds avant dans cet hôtel et se demandent bien comment ils y sont arrivés. Albert, Helen, Abel, Nathan et Hans vont l’accompagner faire une balade dans le parc où une force mystérieuse les empêchent de sortir. Abel qui est médecin va tenter de voir au moins qui les ravitaille en nourriture. Échec. En voulant porter secours à Helen, ils découvrent qu’une des chambres s’ouvre vers un puits sans fond dans lequel Albert a disparu. Albert était prince d’un minuscule état européen. Nathan retrouve son appareil photo fétiche. Les autres vont aussi retrouver un objet qui leur est cher sauf Garth.

La fièvre monte au fil des pages dans l’hôtel du bout du monde. La maison est vivante où est-ce que ses invités forcés sont paranos, manipulés ? Très difficile de baser une intrigue sur un huis-clos où l’action est latente et où les personnages sont cadrés en groupe. Et pourtant sur un scénario efficace, Meddour y arrive parfaitement. On est pris au piège comme les personnages de cette maison de l’angoisse. Qui tire les ficelles ? Quelle logique si il y en a une ? Comment vont faire les survivants pour résister et survivre ? Quels sont leurs secrets ? On va être obligé d’attendre la suite et se faire des idées.

Espace vital, T1, Glénat, 13,90 €

Espace vital
Meddour ®