Pole Dance, ma vie en équilibre, un sport avant tout

Un album étonnant qui démystifie la Pole Dance trop souvent considérée comme une activité ambiguë que l’on trouve dans des clubs érotiques. Erreur capitale car la Pole Dance, comme le montre avec humour et talent Juliette Taka, est un sport, complet, pas évident du tout à pratiquer et qui ne s’improvise pas, qui a aujourd’hui le vent en poupe. Dans Pole Dance, ma vie équilibrée, on trouvera deux démarches. Le pourquoi, le comment on peut se mettre à l’activité et une description minutieuse dessinée des figures dans un Carnet de Bord pour comprendre investissement et progression. Juliette y ajoute une part romanesque mais aussi autobiographique qui apporte beaucoup d’émotion à un récit très tendre.

Pole Dance 25 ans, mal dans sa peau, un corps qui commence à avoir ses faiblesses car pas entretenu, Lætitia est graphiste. Elle parle beaucoup et sa meilleure amie, Colette, va lui remettre les idées en place, lui faire comprendre qu’elle est une femme dans un corps de femme. A elle de choisir un sport et de s’accrocher, ce qui dans le cas de la Pole Dance est conseillé. C’est décidé, elle va s’y mettre. Premier essai et cours avec descriptif, il faut avant de saisir la barre décoincer muscles et articulations. Lætitia va avoir des courbatures puis, peu à peu, retrouver des sensations oubliées. Des figures comme le crucifix, intérieur ou extérieur, tout un vocabulaire à découvrir. Ses parents pensent que Pole Dance égale strip-tease. Angoisse. Mais les bienfaits commencent à se faire sentir en éloignant aussi ses douleurs habituelles.

On est quand même dans un manuel initiatique tout en suivant l’évolution intellectuelle et physique de la jeune fille. Retour en arrière un brin psycho pour Lætitia et un bon rendu des cours, des mots employés par la coach, des participantes avec leurs problèmes divers. On envie la souplesse qu’elles vont retrouver, la beauté des figures très physiques, le plaisir qu’elles prennent à maîtriser la barre. Le dessin est clair, précis pour cette première BD que signe Juliette Taka. Des infos en pagaille, on revient à une vérité sans ambiguïté, ce Pole Dance devrait avoir ses adeptes pour celles qui veulent retrouver un équilibre dans tous les sens du terme ou faire face à un coup de la vie.

Pole Dance, ma vie en équilibre, Glénat, 17 €