43e Festival de Chambéry, Aurélie Neyret invitée d’honneur signe l’affiche 2019

Un premier zoom sur le festival BD de Chambéry, le 43e organisé par l’association Chambéry Savoie BD. Il aura lieu les 4, 5 et 6 octobre 2019. C’est Aurélie Neyret qui en a signé l’affiche et en est l’invitée d’honneur. Elle proposera sa nouvelle série, Lulu et Nelson. Un superbe plateau est aussi annoncé que l’on publiera dans un prochain article.

Festival BD de Chambéry 2019 On se fait donc un plaisir de présenter Aurélie Neyret qui vit à Lyon. Elle a fait un bref passage en école d’art et développe son style en autodidacte. C’est en tant qu’illustratrice pour la Presse et l’édition internationale qu’elle commence sa carrière de professionnelle des arts graphiques. Ses talents se manifestent dans divers magazines jeunesse (J’aime Lire, Histoire Junior) et l’illustratrice commence à se changer en auteure de BD, avec Les Vacances de Monsieur Rhino, un album jeunesse écrit par Raphaël Baud aux Éditions Chocolat. Son incursion dans le monde de la BD s’appuie sur des collectifs et c’est en 2012 qu’elle signe son premier album scénarisé par Joris Chamblain, Les Carnets de Cerise, édité par le label Métamorphose de la maison d’édition Soleil. Le succès est immédiat. C’est d’ailleurs grâce à Cerise et ses carnets qu’elle obtient en 2013 (son premier passage à Chambéry) à la fois le prix du Meilleur espoir et celui du Public France 3. Après 5 tomes, l’histoire de Cerise voit prochainement son épilogue dans un dernier hors-série.

Impliquée et concernée

Aurélie NeyretCette sportive, amoureuse des voyages, ouverte vers les autres s’intéresse de près aux « bonnes causes », qu’elles soient humanitaires, sociales ou personnelles. C’est dans cet esprit qu’elle a rejoint l’association The Ink Link, où une trentaine de pros de la BD utilisent ce support pour atteindre des objectifs humanitaires.

Voici ce que l’auteure a confié dans le dossier de presse proposé par le festival dont est extraite cette biographie. « Je ne réfléchis jamais à l’avance à des objectifs. Je fonctionne à l’envie et écoute le hasard. C’est vrai que pour l’instant j’ai travaillé sur des albums « jeunesse » mais ce n’est pas une volonté au départ. D’ailleurs, je considère plutôt que ces albums sont grand public, tout le monde peut les lire et y trouver du plaisir. Ceci dit, j’aime bien échanger avec le public entre enfance et adolescence, car il y a de la fraicheur et de la franchise, pas de non-dits, tout est direct, j’aime bien ça. Pour ce qui est des albums, je suis ravie de mes collaborations avec les différents scénaristes et là, je suis impatiente de voir sortir le premier tome de ma nouvelle série « Lulu et Nelson ».

Lulu et Nelson

Les deux jeunes héros se rencontrent dans le premier tome. C’est donc un duo qui va vivre ses aventures sur fond d’Apartheid, puisque l’histoire se déroule en Afrique du Sud dans les années 60. Les scénaristes sont Charlotte Girard et Jean-Marie Omont (La Balade de Yaya). Ses choix l’ont amené en Afghanistan en 2017, plus précisément à Khost, dans l’une des plus grandes maternités du pays. L’idée était de témoigner par le dessin du quotidien des femmes afghanes (et/ou expatriées). Médecins Sans Frontières y travaille. Une expérience qui a donné le jour à une BD de 26 pages sur les femmes Afghanes, publiée par MSF. Une exposition sera proposée à Chambéry pendant le festival.

Les Carnets de Cerise