Quai des Bulles, une nouvelle direction artistique avec Anne-Claire Macé pour 2020

Le comité d’organisation de Quai des Bulles s’est réuni dernièrement afin d’élire la nouvelle direction artistique qui orientera le projet éditorial de la 40ème édition du festival, en 2020. Anne-Claire Macé intègre cette direction.

Anne-Claire Macé Le comité artistique est composé de trois personnes, élues par les membres du comité d’organisation, par tiers chaque année. Anne-Claire Macé rejoint le trio artistique, aux côtés de Nicolas Bidet et Gérard Cousseau, tous deux auteurs. Illustratrice et plasticienne, elle a pour objectif de favoriser les actions transdisciplinaires au sein du festival. Membre de l’association et du comité d’organisation depuis maintenant 10 ans, elle a mené de nombreux projets et notamment la scénographie de l’exposition Astérix en 2017 avec Gérard Cousseau. Plus récemment, elle est à l’origine de l’exposition Couleurs, co-créée avec Anne des Prairies et coresponsable de la programmation de l’espace jeunesse du festival. Succédant à l’auteur Joub, elle a démarré sa nouvelle fonction de codirectrice artistique depuis le 11 décembre dernier. Pour Quai des Bulles, elle a créé plusieurs signalétiques (2010-2016) , a été responsable de l’espace jeunesse et a réalisé les expositions Tanquerelle (2016), Astérix (2017), Akissi (2018) et Couleurs (2019).

Anne-Claire Macé Anne-Claire Macé a été formée à l’école des Beaux Arts et sur le tas. Elle aime plus que tout expérimenter. Elle démarre son parcours au sein de la Cie Dokan Théâtre pour qui elle réalise scénographies et affiches. Elle se spécialise dans le domaine culturel et plus particulièrement dans des créations pour le jeune public. Curieuse de tout, elle varie supports et créations alternant illustration et scénographie pour l’édition, la communication ou l’évènementiel. Elle est autrice et illustratrice de livres jeunesse, créatrice de papiers peints et d’objets illustrés et instigatrice de l’expo féministe Nanamorphose (2015). Elle travaille actuellement sur l’adaptation d’un des livres qu’elle a illustrés, en spectacle de marionnettes et objet manipulé et prépare sa prochaine exposition Les Vieilles magnifiques. Lors de l’édition 2019 du festival, elle expose son travail dans l’exposition Coeurs Croisés, en duo avec son mari le dessinateur Zanzim . Suite à cette expérience elle rentre dans le Comité d’organisation du festival.

Céleste