Parasites T3, confrontation ultime

Les Parasites n’en n’ont pas fini de prendre les humains comme plat favori. Ils sont doués et prennent l’apparence de leur futur steak haché pour mieux élever comme du bétail les Terriens. Une poignée de résistants sait l’atroce vérité. Mais pas simple de survivre d’autant que les querelles parmi le groupe qui a coupé les ponts avec la civilisation sont au plus haut. Un tome 3 qui boucle le cycle sous la signature de Stan Silas. Un léger manque au final qui peut prêter à fausse interprétation, assez ambigüe.

Parasites Une station service avec des gens normaux, pas des aliens trafiqués, ça aurait pu être une pause tranquille, promesse d’un avenir plus serein mais les parasites veulent se débarrasser de ces empêcheurs de dévorer en rond. La station va devenir le Fort Alamo des résistants même si Agnès a encore un compte à régler en interne depuis la mort de sa fille. Duke est un attardé mental qui n’a pas beaucoup d’états d’âme. Sauf qu’Agnès lui ferait bien un sort car il est responsable de son malheur. Tension dans le groupe. Olga, Garcine et sa pelle qui lui sert de prothèse, personne ne peut empêcher Agnès de faire un carton sur Duke. Grièvement blessé, le toubib le soigne et dévoile un secret. Il semblerait bien que les parasites soient sensibles aux insecticides. CQFD. Agnès sait que c’est une chance de les attirer pour mieux les détruire une bonne fois pour toute. Suffit de piéger les alentours est d’attendre. Un peu simple en apparence. Et bien sûr tout va se compliquer.

Agnès

Ils ont vraiment une sale tête les bestioles. Des parasites qui explosent en purée verdâtre. Les assiégés de la station vont faire dans le lourd mais il y aussi des cas en face. Round ultime et assaut final, ça va dégager un peu à la Sept Mercenaires revisitée zombie. Et la Gentille est une sacrée garce tueuse. Le Duke n’est pas mal non plus. Rebondissements divers, duels, et puis ? C’est là où on s’étonne un peu. Mais cela n’enlève rien à l’originalité du sujet.

Parasites, Tome 3, Agnès, Paquet, 15 €

Agnès

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*