Zarathustra, les dieux s’affrontent

Ainsi parlait Zarathoustra, un souvenir pour les anciens bacheliers philosophes qui, souvent, ont accroché avec Nietzche grâce à cet ouvrage. On le retrouve Zarathrustra (sans o), Zoroastre aussi, avec cette nouvelle série en trois albums qui remonte sur la piste d’un homme qui reste une icone et d’une religion qui aurait bien pu supplanter le Christianisme. Le mazdéisme était arrivé avant en Iran et en Inde. Richard Marazano et Amad Mir, dessinateur iranien, ont écrit un conte violent qu’un homme raconte à son fils, sa vie mouvementée sous la coupe d’une société matriarcale dans les sables et déserts de Perse sauf qu’il n’est pas vraiment celui qu’on croit et qui va affronter les puissances diaboliques.

ZarathustraIl était une fois. Son fils veut savoir. Amru va lui raconter ses débuts, quand il pensait pouvoir devenir un marchand reconnu à Gonur Depe. Mais le pouvoir est entre les mains des femmes qui imposent leur loi. Amru va devoir affronter les forces des ténèbres envoyées par le seigneur des démons. Amru a des vues sur une des femmes les plus puissantes de la guilde des marchands, Vivana. Deux princes se livrent une lutte mortelle et Amru en sait peut-être plus qu’il ne le dit. On lui propose de lui racheter son commerce. C’est Vivana la marchande qui le veut. Mais les forces des ténèbres au masque de mort rentrent dans la ville et agressent Vivana. Amru qui a été lui-aussi guerrier la défend. Le couple doit s’enfuir alors la population est massacrée.

Quel est le but véritable des soldats des ténèbres envoyés par Zahhak esprit de la destruction ? Qui porte les stigmates ? Vers où fuit Vivana et Amru qui va affronter le dieu lion dans le désert ? Quel est leur destin ? Les dieux se battent, le dieu solaire Ahura Mazda et son frère ennemi, Angra Manyu par héros interposés. Un petit côté Les Mille et une nuits version hard et religieuse avec des forces qui veulent dominer le monde. Amru a plusieurs faces comme on va continuer à le voir dans les deux autres albums. Un mélange bien dosé de fantastique, de mythologie et d’aventures. Le duo Marazano et le jeune talent d’Amad Mir est porteur.

Zarahthustra, Tome 1, Le Lion porteur de la flamme, Dargaud, 13,99 €

Le Lion porteur de la flamme

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*