La Météorite de Hodges, un caillou qui a fait recette

Un fait-divers authentique et pas banal car ce n’est pas tous les jours qu’une météorite s’invite dans votre salon. C’est pourtant ce qui est arrivé en 1954 à Miss Hodges. Avec pour conséquence un imbroglio scientifique, financier, juridique qui a laissé sur sa faim de dollars la ménagère US. La Météorite de Hodges (ou de Sylacauga) est un album signé par Fabien Roché dont c’est le premier roman graphique très pointilleux avec une évidente influence venue de l’univers de Chris Ware bien maîtrisée, innovante par lequel il faut se laisser séduire sans hésiter.

La Météorite de Hodges

Un chance sur combien ? Un milliard, des millions pour que cette météorite perce le toit et touche Miss Ann Hodges sur le côté alors qu’elle faisait la sieste sur son canapé ? On note qu’elle aurait pu aussi la prendre entre les deux yeux mais les voies du seigneur sont impénétrables. La preuve, Miss Hodges mourra très jeune. Mais avant la Miss devient une vedette et s’imagine qu’elle a touché le pactole au sens propre du terme car sa météorite doit valoir un paquet de dollars. Mais avant, on revient sur son histoire à ce bout de planète venue des cieux qui va susciter bien des appétits dont ceux des administrations officielles. Un trésor pour lequel il va falloir se battre et dont les étapes du combat vont faite la une des TV.

La Météorite de Hodges

Fabien Roché enquête, rassemble témoignages, documentation qu’il met en images, en scènes parfois comme une pellicule de film, parois par des pages centrales didactiques, le tout sur fond de ligne claire. On pense aussi à ces cartoons des années 50 ou aux spots publicitaires des chaines US de l’époque. La Météorite de Hodges ne pouvait mieux tomber qu’aux USA, terre d’accueil idéale pour en faire un phénomène national, un feuilleton à rebondissements jusqu’à la lassitude du public. Étonnant à plus d’un titre et surtout par le traitement graphique exceptionnel qu’en a fait Roché.

La Météorite de Hodges, Delcourt, 18,95 €

La Météorite de Hodges