Les supers-héros, leur vie (privée) et l’envers du costume par Xavier Fournier

Des mythes à l’état pur mais dont on ne sait pas grand chose car ils ont des secrets, les super-héros. Et peut-être une vie privée à l’abri de tous. Allez savoir. Il fallait bien que quelqu’un se penche sur le sujet, remonte la piste et écrive un bouquin qui enfin rapprocherait les lecteurs du quotidien des femmes et hommes aux habits chamarrés. Xavier Fournier, journaliste, l’a fait.

Super-hérosEn soixante-dix enquêtes Xavier Fournier qui depuis près de trente ans s’interroge sur le sujet est allé au bout des mythes. Il semble que l’on puisse enfin savoir si ils prennent le temps de manger, de dormir, d’avoir des hobbies ? Un justicier costumé va-t-il aux toilettes ? A-t-il une vie sexuelle ? Pour quelles raisons ces surhommes tiennent-ils tellement à leur identité secrète ? Peuvent-ils simplement vieillir ? Pourquoi sont-ils capables de remonter le temps mais pas d’utiliser Internet ? Ces êtres aux pouvoirs quasi divins sont-ils croyants ? Et quels rapports entretiennent-ils avec la politique ? Sont-ils tous démocrates ? Et que penser de leurs ennemis et de leurs tenaces obsessions ? Voila ce que Xavier Fournier tenté de savoir. Inspiré de sa chronique « Docteur Psycho » dans le magazine Comic Box dont il est le rédacteur en chef, Xavier Fournier s’interroge tout au long de cet essai sur la face cachée des justiciers et des super-méchants.

Comme Ligne Claire n’a pas lu cet ouvrage au demeurant séduisant et pour lequel il a un préjugé très favorable, ce sera aux lecteurs de dire ce qu’ils en pensent. Pour une fois.

Super-héros, l’envers du costume, 344 pages, Huginn et Muninn, 25 €