La Différence, un polar au Far West

La DifférenceUn polar au Far West. Encore que le mot western se suffise pour cette association Mako et Daeninckx (Tardi a adapté son excellent Der des ders) sur un roman de Charles Willeford. Un western c’est le plus souvent un polar avec du fric, un tueur, des poursuites et une enquête. La Différence n’échappe pas à la règle. Johnny Shaw est en cavale. A ses trousses le clan Reardon dont il a tué un fils dans un duel. A 19 ans Johnny a tout à apprendre. Ce dont va se charger un maréchal-ferrant, Dover, qui lui offre ses Colts trafiqués et la façon mortelle (pour les autres ) de s’en servir. Fin du premier acte. On sent vite que Johnny est un jobard, tueur dans l’âme et que Dover a un secret.

Second acte avec poursuite, blessure de Johnny qui commence à voir des renards et flingue à tours de Colt. Johnny et Billy the kid même combat. Le texte est sans grande surprise. L’intrigue non plus. Restent adaptation et dessin. Comme on dit le tout se laisse lire tout en sachant à l’avance ce qui va arriver et que c’est à la fois compliqué et tiré par les cheveux.

La Différence, Casterman Rivages, 18 €