Syl et ces médias qui nous interpellent

Dessin medias Syl
Syl ®

Sylvain Pongi, Syl sous son nom de dessinateur de presse, nous offre un clin d’œil sur les médias. Ah, les sondages, les enquêtes, les témoignages, que ferions-nous si les médias, toutes catégories confondues, ne nous demandaient pas notre avis ? A croire que leurs capacités d’analyse se sont réduites à celles de leurs auditeurs, téléspectateurs, lecteurs. 

Et si, à notre tour, nous donnions notre avis sur les médias ? Juste retour des choses. A force de nous prendre comme cobayes, de vouloir à tout prix nous faire croire que hors notre avis point de salut, on se demande à quoi ils servent. Non, en fait cela serait outrancier. La Presse est salutaire, elle est un authentique garant de démocratie et sa liberté doit être totale. Mais à force de se soumettre à la loi des sondages comme tout politique moyen incapable de les remettre en question, les médias ont une fâcheuse tendance à se ressembler, à servir le même plat, plus ou moins relevé.

BD Syl

TV, radios, taux d’écoute, stars du JT, présentateurs que l’on retrouve d’un média à l’autre, la course à l’audimat et à la rentabilité est totale. Les têtes peuvent tomber, les émissions disparaître, les bonnes surtout. La Presse écrite tire sur ce point son épingle du jeu. Mais, hormis les hebdomadaires, elle se porte mal. La tablette a porté un nouveau coup au papier. Après avoir manqué la révolution internet (mais qui avait la bonne solution ?), celle de la tablette numérique risque de lui être fatale. On ne refait pas l’Histoire. Les médias sont là pour nous aider à réfléchir, nous interpeller. Pas le contraire. Ce n’est pas facile mais ils ne devraient pas l’oublier.

J-L TRUC

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 vote(s), moyenne: 5,00 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur: