Les Maîtres de White Plain T2, Giner-Belmonte sera à BD Plage Sète les 1 et 2 septembre 2018

Une famille que Corneille, même lui, à moins d’être aidée par William, oui Shakespeare, aurait eu du mal à inventer. Les Maîtres de White Plain en sont au tome 2 d’un diptyque qui est un vrai festival de coups de théâtre en pleine guerre de Sécession. On avait parlé dans le premier article d’Autant en emporte le vent pour le fond et même la trame. Cette fois les comptes vont se régler un peu dans tous les sens. Custer se prépare un destin et on va de surprises en étonnements divers le tout sur une envolée de scènes d’action puissantes. Édouard Chevais-Deighton est au scénario en duo avec Antoine Giner-Belmonte qui dessine également. A noter qu’il sera à BD Plage à Sète les 1er et 2 septembre 2018.

Les Maîtres de White Plain En 1862 Moise s’est réfugié à New-York où il rencontre Abraham. La guerre de Sécession va être une opportunité sanglantes pour les deux Noirs. A White Plain les combats n’ont pas encore atteint la plantation. Pete gère et Charles est en première ligne. Face à Custer le Nordiste il est laissé pour mort mais soigné par ses ennemis. Retrouvé par Moise il apprend ce qu’il s’est passé la nuit de la mort de son père tué en fait par le régisseur amant de sa mère. Avant de mourir il a demandé pardon à Moise qui est son fils et donc le frère de Charles. Moise part en Louisiane pendant que Charles est transféré dans un camp de prisonniers nordiste. Charles s’échappe. Blessé il est recueilli par un Noir qui l’accueille dans sa famille. Pendant ce temps Abraham devenu officier dans l’armée du Nord se dirige avec Moise vers White Plain où ils vont massacrer les habitants.

Tout se met peu à peu en place et la famille se recompose de façon dramatique. On part de loin, d’une métisse cubaine, de jumeaux et d’amours impossibles, de jalousie, de couples impossibles. Sans oublier des villageois brûlés vifs dans une église. Tout s’accélère jusqu’au dénouement final qu’il faut découvrir bien sûr. Antoine Giner-Belmonte confirme qu’il a du talent. Sa rencontre avec Rossi a sûrement influencé son style. On le rencontrera avec plaisir à Sète.

Les Maîtres de White Plain, Tome 2, Rédemptions, Grand Angle, 14,50 €

Rédemptions