Qumran T3, qui était vraiment le Christ ?

Avec Qumran c’est à la rencontre d’un mythe ancien que l’on va, celui de qui était vraiment le Christ. Le tome 3, dernier de la série propose une piste faite de violence et d’espoir spirituel.

QumranAry recherche désespérément à la fois son père enlevé et la vérité sur les fameux rouleaux trouvés à Qumran (en fait ce sont les fameux manuscrits de la Mer Morte bien réels). Ils devraient dévoiler enfin la personnalité et les origines de Jésus. Mais le danger est grand pour beaucoup. L’Église est la première à ne pas souhaiter que ces rouleaux soient traduits, surtout celui surnommé le rouleau du Messie. Ary va devoir affronter bien des dangers pour approcher la vérité mais au prix aussi de renoncements. Sa quête le mènera en Israël berceau du Christianisme. Le Christ aurait-il était trompé ?

Le thème est récurrent car hormis les Évangiles écrites postérieurement à la vie du Christ on n’a pas pas de détails sur ses origines. Makyo a adapté le roman d’Éliette Abécassis et surfé avec talent sur ce point d’absence historique pour retracer un récit très empreint de spirituel. Son héros, Ary, est hors normes classiques. On ne s’attend pas vraiment au destin qu’il choisit. Le dessin de Stéphane Gemine a des petites pointes parfois à la Giardino, réalistes et claires.

Qumran, Livre III, Glénat, 14,95 €