Dickie dans l’espace

Un Dickie en cache toujours un autre. Et un Dickie qui va dans l’espace, on peut s’attendre à tout. En plus Dickie accueille des E.T. sur Terre. A leurs risques et périls. Un humour toujours décalé, grinçant et malgré un aspect ligne claire BD pour tous, on réserve Dickie à un public averti comme on dit. Pieter de Poortere a créé le personnage le plus universel de la BD récente et réussit le tour de force de renouveler à chaque album l’intérêt de ses aventures mémorables.

Dickie dans l'espace
P. De Poortere ®

Dickie intéresse les petits hommes venus d’ailleurs. Dörk débarque sur Terre et découvre un drôle de monde. Dickie lui part sur Mars et voit la Terre exploser. De quoi avoir le bourdon mais il a oublié que l’apesanteur ce n’est pas pratique quand on veut se pendre. Dickie va élever Superman et en faire un super cheval de trait. Pas idiot Dickie. Il est aussi un des héros de Stars War mais joue un peu trop avec son sabre laser. Et la chienne Laika, première spationaute, on ne savait pas que c’était celle de Dickie.

Une accumulation de gags vraiment percutants, drôles et inattendus le plus souvent. Dickie est une vraie référence. La planche guerre des mondes, celle qui caricature Star Trek ou celle avec Adam et Eve sont des grands moments d’humour, le tout sous le signe des planètes lointaines. Un régal.

Dickie dans l’espace, Glénat, 15,50 €