Luftballons, à l’aube de la troisième guerre mondiale avec Pécau et Maza

Voila une période de l’Histoire très rarement évoquée. L’Allemagne de l’Est, la Guerre froide aux début des années quatre-vingt sous la présidence Regan à six ans de la chute du Mur de Berlin, Jean-Pierre Pécau a mis le cap avec Luftballons sur une époque à la fois lointaine et proche. Ses héros sont les membres d’une même famille dont deux sœurs, l’une pilote, l’autre espionne, se sont mises au service de l’idéologie de leur pays, Allemagne de l’Est sous obédience communiste. Maza est le leader dessinateur de cette aventure aérienne, toujours aussi efficace avec les avions, et politique bien écrite et innovante.

LuftballonsLena, pilote de chasse dans escadrille de l’Allemagne de l’Est, perd son ailier lors d’un duel avec des chasseurs américains. Une provocation qui semble montrer que pendant les grandes manœuvres qui se préparent les Alliés sont prêts à tout pour affronter si besoin le bloc soviétique. Lena est protégée par un maître espion, Wolf, tout puissant qui va lui dire la vérité sur ses parents et sa sœur, Romi, disparus en 1953 de Berlin. Romi est à l’Ouest et séduit un officier américain pour avoir des renseignements. Elle espionne pour l’Est. A bord de son Mig, Lena affronte à nouveau les pilotes US dont l’un d’eux s’écrase au sol. Wolf commence à croire qu’une guerre nucléaire n’est pas impossible car les Américains ont positionnés des missiles en Allemagne fédérale.

Quand on cherche bien on s’aperçoit que Pécau s’est appuyé sur des faits réels. En 1983 on n’est pas passé loin d’une guerre mondiale car les Américains, à force de provoquer les Soviétiques au cours des manœuvres Able Archer 83, les ont presque incités à une riposte préventive. Les USA était en DEFCON 1, niveau le plus haut annonçant une guerre imminente, mais simulé. Ce que les pays de l’Est ne savaient pas. L’erreur grossière des États-Unis de sous-estimer les réactions des Russes est encore plus d’actualité aujourd’hui avec un Trump ingérable. On va donc en savoir plus avec Luftballons même si cette série est annoncée comme une uchronie en cycle de 2 voire 3 albums. Le duo Pécau-Maza, après USA über alles s’annoncent comme redoutables et efficaces dans le genre. A noter que 99 Luftballons est le titre d’un tube en 1983 en Allemagne de l’Ouest. Quant à Marcus Wolf il a bien existé.

Luftballons, T1 Able Archer 83, Delcourt, 14,95 €

Able Archer 83
Maza ®

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Code de sécurité * Le temps limite est dépassé. Merci de rentrer la valeur à nouveau.