La Grande Guerre de Charlie 8, les débuts d’un certain Adolf et une expo à Paris

Toujours un évènement la parution d’un nouveau volume de La Grande Guerre de Charlie (Charley’s War), monument de la BD britannique qui retrace par le détail les combats de l’armée anglaise pendant le premier conflit mondial. On en est au tome 8, la fin approche malheureusement. Cette fois, dans les histoires courtes de Pat Mills et Joe Colquhoun, un certain Adolf apparaît dans les tranchées allemandes. On retrouve aussi le frère de Charlie, Wilf, qui est dans l’aviation britannique. Un excellent travail d’édition de Délirium et une exposition des planches de Colquhoun à Paris à la librairie Super-Héros.

La Grande Guerre de Charlie tome 8

Décembre 1917, Adolf Hitler est estafette et se retrouve dans les tranchées où les tireurs d’élite des deux camps s’affrontent en direct. Toutes les astuces sont bonnes pour ces hommes qui au bout de leur fusil tirent sur la moindre cible. Charlie est sniper cette fois épaulé par Len, son ami. La moindre erreur est fatale. Adolf passe son temps à motiver ses hommes et participe à un coup de main qui permet aux Allemands de ramener des prisonniers. Dans les airs, Wilf est devenu observateur-mitrailleur mais n’est pas breveté. Son pilote s’attribue le mérite des avions ennemis qu’il abat. Wilf va tout faire pour devenir un observateur titulaire.

La perfection pour les décors, ambiances, détails matériels, Pat Mills et Joe Colquhoun surfent avec brio sur la vague très porteuse par sa qualité de leur série. Leur force est d’avoir mis en scène des héros ordinaires qui ont peur, froid ou meurent. Des courageux et des lâches, des officiers souvent sans gloire et peu avare de la vie de leurs hommes. Une vision aussi cette fois de la guerre vue du côté allemand qui n’était pas moins dure et horrible.

La Grande Guerre de Charlie, T8, le jeune Adolf, 22 €