Les Classiques en manga, quatre nouveaux titres chez Soleil

C’est une collection qui va son chemin adaptant en manga non seulement des oeuvres littéraires connues mais aussi des traités philosophiques, économiques. En un mot une collection intelligente qui à la fois vulgarise l’oeuvre mais donne, c’est le but, envie si possible de lire l’original. Les Classiques en manga de chez Soleil sortent quatre nouveaux titres dans des registres différents. La preuve.

On commence par l’incontournable de Victor Hugo, Les Misérables qui est réédité dans cette collection. Jean Valjean est de retour du bagne. Il va bien voler l’argenterie de l’évêque Myriel, devenir riche, échapper à l’inspecteur Javert que sa capture obsède, sauver Cosette des Tenardier, faire presque la Révolution. On en passe. Jean Valjean est un héros qui aime les autres et cette vision en manga est un peu réductrice. Ce qui est normal quand on doit faire tenir le texte sans fin du père Hugo en un seul manga. Reste que si même les grandes lignes sont là on hésite parfois sur des raccourcis du scénario. Ce manga a le mérite d’exister et effectivement de tenter le lecteur d’aller faire un tour dans le bouquin d’origine.

Second titre très littéraire les émois de Maupassant dans Une Vie. On est dans le drame le plus pur. Jeanne, une jeune fille riche qui épouse un petit noble. Elle va l’aimer mais découvre vite quel homme il est vraiment. Sa demi-soeur a un enfant et se fait répudier après avoir avoué que c’est le mari de Jeanne qui l’a mise enceinte. A son tour d’avoir un enfant pendant que son époux continue à la tromper allègrement. On ajoute un curé tyrannique et un fils qui dilapide le patrimoine, Jeanne n’a pas eu une vie de rêve. Maupassant va droit au but, ultra réaliste pour l’époque dans sa narration. On est loin des Contes. Une Vie est une lente descente aux enfers d’une brave fille que tout le monde prend pour une imbécile. Adaptation réussie.

On passe ensuite à plus compliqué. La Théorie de l’évolution de Darwin a révolutionné l’idée même de création du monde. D’une vision déiste, Dieu a tout fait et on ne cherche pas à comprendre, Darwin a tracé les différentes étapes de l’évolution. De la Terre qui se forme à la première cellule, au singe qui devient homme, sa théorie n’a pas fait que des heureux depuis le XIXe siècle. Pari tenu pour le manga qui est d’une rare clarté sur un sujet délicat et difficile, l’homme n’est pas né de la main de Dieu. Dernier titre encore plus complexe, c’est Le Discours de la méthode de cet excellent Descartes. Rationalisme, je pense donc je suis, atteindre la vérité absolue, avoir une pensée logique et bannir désirs et émotions, tout un programme qui met la philosophie au rang d’une pratique pour améliorer le monde. Ce qui n’est pas gagné. Ces mangas sont tous réalises par un collectif d’auteurs japonais, Variety Art Works.

Soleil éditions, chaque ouvrage, 7,99 €

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 3,50 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur:

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Code de sécurité * Le temps limite est dépassé. Merci de rentrer la valeur à nouveau.